mardi 25 septembre 2012

LES LOCATAIRES EN DANGER



Depuis trois jours nous passons des nuits blanches. Difficile de dormir quand on se sent en danger. Hier, nous avons constater le vol de plusieurs choses . Aux environs d'une heure du matin trois hommes ont essayé d'enlever la tôle qui est fixée sur les fenêtres du 2ème étage. Mes frères ont dû gueuler par la fenêtre pour les faires partir.

En fin d'après-midi, une société a été dépêchée d'urgence par le bailleur pur sécuriser l'accès par les fenêtres en vissant les tôles.
 Cette nuit, mon frère m'a appelé pour me dire qu'à 22 heures une voiture s'était garée devant l'immeuble, mes fères sont descendus pour leur demander de partir.
Je ne sais pas comment cela va se terminer, une fois que les personnes réussiront à entrer dans l'immeuble. Mes frères sont de plus en plus en danger cela est certain. Alors qu'ils viennent juste de sortir de l'hopital.

De toute évidence, on essaie de rentrer par la force afin de squatter les lieux. Triste fin pour cet immeuble encore rescapé de la démolition puisque les derniers locataires attendent toujours la fin des travaux dans le futur logement  incombant au bailleur. L'état de santé ne leur permet pas de partir avant la fin des travaux.
 

2 commentaires:

  1. Quand je vois des choses comme ça je me demande pourquoi ils font ces choses. Mais je sais que quand on fait une demolition à Montreal, c'est pour une bonne raison.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Je suis journaliste pour le magazine Zone Interdite et je souhaiterai rentrer en contact avec la personne qui alimente ce blog ainsi que ses membres.
    Je réalise actuellement un reportage sur les démarches citoyennes et ce qui s'est passé à la cité des créneaux, en septembre dernier, est un de mes sujets.
    Voici mon mail: juliemadar@hotmail.com
    A bientôt
    Julie Madar

    RépondreSupprimer