jeudi 30 décembre 2010

MERCI A MES LECTEURS

Plus de 2700 pages vues par des internautes que je remercie. La plupart des journalistes que j'ai vu dernièrement me demandaient pourquoi est ce que je tiens le blog. Tout simplement parce que je vis cela. J'ai vu depuis l'annonce de la démolition des personnes étrangères s'intéressaient à cela. J'ai également trouvé sur le net des photos de la cité ains que des locataires prisent par des photographes professionnels ou amateurs .Il y a eu un livre qui recueille les témoignages des locataires. J'avais envie d'apporter ma propre vision, chaque personne a sa propre perception des choses et je tenais à écrire non pas pour exister mais un besoin qui me tenaillait depuis fort longtemps mais pour donner mon point de vue. Dans cette démarche j'ai pu avoir l'occasion de trouver des personnes qui pensaient comme moi. Un besoin de partager mon vécu avec d'autres.
A ce jour, je ne sais quel logement me sera  destiné ainsi qu'à  ma famille. Malgré toutes les difficultés rencontrées, je pense que j'ai de la chance quand je vois toutes les personnes qui n'ont pas toit pour les abriter. Rien ne sert à vouloir toujours plus.
Des propositions, oui j'en ai eu mais qui ne correspondent pas à mes attentes car comment accepter de payer autour de 700 € pour un T3 quand on sait à l'avance que l'on ne pourra pas supporter longtemps ce loyer. Faudra t-il juste payer le loyer et vivre de mendicité ! Il y a plus d'une dizaine d'année que  mes paramètres sont en déconnexion totale avec la société.
J'ai toujours travaillé plus mais j'ai toujours gagné moins que les autres mais il fallait tenir jusqu'à ce que le corps ne tienne plus. Jusqu'à ce que l'on tombe d'épuisement.
Après cela on remet tout en question notre vie, notre but, nos besoins et nos attentes. Une chose ne change pas, je ne supporte toujours pas l'injuste  à tous les niveaux. C'est pour cela que j'écris pour donner modestement mon point de vue et mes impressions parfois maladroitement, parfois avec ma sensibilité mais toujours avec sincérité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire