jeudi 30 décembre 2010

MERCI A MES LECTEURS

Plus de 2700 pages vues par des internautes que je remercie. La plupart des journalistes que j'ai vu dernièrement me demandaient pourquoi est ce que je tiens le blog. Tout simplement parce que je vis cela. J'ai vu depuis l'annonce de la démolition des personnes étrangères s'intéressaient à cela. J'ai également trouvé sur le net des photos de la cité ains que des locataires prisent par des photographes professionnels ou amateurs .Il y a eu un livre qui recueille les témoignages des locataires. J'avais envie d'apporter ma propre vision, chaque personne a sa propre perception des choses et je tenais à écrire non pas pour exister mais un besoin qui me tenaillait depuis fort longtemps mais pour donner mon point de vue. Dans cette démarche j'ai pu avoir l'occasion de trouver des personnes qui pensaient comme moi. Un besoin de partager mon vécu avec d'autres.
A ce jour, je ne sais quel logement me sera  destiné ainsi qu'à  ma famille. Malgré toutes les difficultés rencontrées, je pense que j'ai de la chance quand je vois toutes les personnes qui n'ont pas toit pour les abriter. Rien ne sert à vouloir toujours plus.
Des propositions, oui j'en ai eu mais qui ne correspondent pas à mes attentes car comment accepter de payer autour de 700 € pour un T3 quand on sait à l'avance que l'on ne pourra pas supporter longtemps ce loyer. Faudra t-il juste payer le loyer et vivre de mendicité ! Il y a plus d'une dizaine d'année que  mes paramètres sont en déconnexion totale avec la société.
J'ai toujours travaillé plus mais j'ai toujours gagné moins que les autres mais il fallait tenir jusqu'à ce que le corps ne tienne plus. Jusqu'à ce que l'on tombe d'épuisement.
Après cela on remet tout en question notre vie, notre but, nos besoins et nos attentes. Une chose ne change pas, je ne supporte toujours pas l'injuste  à tous les niveaux. C'est pour cela que j'écris pour donner modestement mon point de vue et mes impressions parfois maladroitement, parfois avec ma sensibilité mais toujours avec sincérité.

LES FUSIBLES SAUTENT SANS CESSE !

Depuis que nous n'avons plus de chauffage collectif, les murs transpirent. En chauffant avec les radiateurs cela devient ennuyeux car cela fait mon troisième fusible qui saute de 16 ampères. je dois en acheter au cas où. De ce fait, je ne dois pas mettre la machine à laver en même temps. Chauffer ou laver il me faut choisir !Que la force tranquille soit avec moi inchallah car je craque.
Les journées passent dans le calme. On se pare de strass pour oublier le stress du quotidien. Tout le monde  fait son bilan de l'année, triste ou heureux. Bref, il faut se reprendre et recommencer une nouvelle année. Que peut-on souhaiter à autrui et à soi ? la concrétisation de ses voeux mais tout en étant rationnel  bien entendu. Pour ma part, je souhaite à chacun ce qui est le plus important sur cette terre la santé et l'amour de ses proches. Je me souhaite aussi ainsi qu'à ma famille d'avoir une bonne proposition de notre bailleur, afin que l'on puisse goûter à la tranquilité. Une pensée aux locataires des Damiers à la Défense.
J'offre un peu de douceurs virtuelles dans ce monde de brutes.

dimanche 26 décembre 2010

L'HUMIDITE, LE FROID ET TOUJOURS DES CAFARDS

Il fait toujours froid.  Malgré les radiateurs, nous avons  toujours les pièces froides. Nous sommes tous malades bronchite, toux, douleurs articulaires. Les murs sont humides, nous n'avons plus de ventilation et les sols sont trempés.







Malgré le froid et l'humidité, je vois toujours des cafards depuis le temps que j'essaie de les exterminer avec tous les produits : les bombes aérosols, les seringues, les pièges , les produits préparés à la maison avec l'acide borique, mais rien n'y fait ils sont toujours là.



Les cafards, je ne connaissais pas du tout et je les ai vu il y a quelques années dans l'appartement car on jetait les poubelles de notre étage dans un genre de bacs qui tombait dans le vide jusqu'au rez de chaussée dans les poubelles. Par la suite on a découvert des cafards qui ont infestés tous les appartements. Je ne les supporte plus c'est devenu épidermique. Lorsque j'ai fait des tests d'allergies et j'ai découvert que j'étais allergique aux cafards et à beaucoup d'autres choses d'où ma psychose du cafard. Cependant, je constate qu'il y en a moins qu'avant depuis que je traite de mon côté sans relâche.

mardi 14 décembre 2010

LE FROID, LA FATIGUE, L 'ATTENTE,

Il y une semaine, les locataires du Bâtiment C sont partis. Il est fermé définitivement en vue de sa démolition prochaine.


Il fait très froid dans les appartements, le chauffage avec des raditeurs électriques n'est pas le top. Bien que nous n'ayons plus le chauffage collectif nous continuons à payer la provision pour chauffage alors que nous devons également payer la facture d'EDF plus chère du fait du chauffage électrique. Nous avons demandé depuis plus de 3 mois l'arrêt de cette facturation.

LA CHALEUR D'ANTAN

Il y a si peu de temps et pourtant cela paraît bien loin où l'on avait très chaud en plein hiver. le chauffage collectif est regretté par tous . Tous regrettent les espaces de rangement dans les chambres, le débarras qui servait à ranger. Les médias rapportent sans cesse les conditions dans lesquelles vivent beaucoup de personnes : sans logement, en attente, ceux qui vivent dans des box à chevaux, et ce qui est choquant les personnes vivant dans des HLM avec des revenus à plus de 11 000 € mensuel !
De plus en plus le fossé se creuse entre ceux qui sont en dessous du seuil de pauvreté et ceux qui sont très au dessus.
D'où l'incompréhension totale face à ces démolitions.