mardi 30 novembre 2010

UN PETIT TOUR DANS LA CITE

Hier, Farida passionnée de photo est venue prendre des clichés de la cité pour  mon blog. Avec mes remerciements.



Deuxième entrée de la Cité pour aller au Bâtiment C.


Les chats accueillent les personnes en tournant autour d'eux en se frottant et miaulant.


A la place du Bâtiment D démoli il y a un an et demi, poussent des plantes et cela ressemble à des blettes. La nature a repris ses droits

Les bancs restent vident, plus personne. Auparavant les personnes âgées souvent y passaient des moments à discuter


Vue du Bâtiment B et C par le premier étage. Il y a plusieurs entrées par un petit chemin derrière les bâtiments.

Des arcades, un endroit qui devrait rester tel quel par sa beauté mais que personne n'a mis en valeur et laissé à l'abandon

La séparation par une barrière, tous les accès sont fermés de ce fait. Une seule entrée pour les locataires du Bâtiment A.

Une grotte fermée , un chemin de terre. On se croirait dans un parc.


Des espaces verts que beaucoup de locataires partis ailleurs regrettent.

Un chat qui regarde, la cité est habitée par des chats très attachants.


Anciennement une pièce d'acceuil pour les permanences d'infos services. Le Centre Social fermé et abandonné. Une chaise un bureau. Je me rappelle qu'une personne qui tenait la permanence que j'ai vu en 2002 m'a aidé alors que les services publics censés m'aider n'ont rien fait. Mon ancien employeur après avoir travaillé plus décennie a tout mis en oeuvre par des  pratiques de harcèlement pour me faire partir de la société. Cette personne est intervenue auprès de cet employeur pour lui réclamer des documents qu'il ne m'envoyait pas. A cause de lui, je me suis retrouvée avec mon compte bancaire bloqué et de gros problèmes financiers. 

L'entrée du Centre Social


En face de la cité, Les Vergers sont en construction.



Les trois tours encore debout.


IL FAIT FROID

Depuis plusieurs jours, nous sommes gelés. Nous avons pendant des décennies eu le chauffage collectif. Cette année, nous devons chauffer avec les radiateurs électriques.

Ce samedi passé, j'ai entendu kloxonner un cortège un jeune des Créneaux qui se marie. Je me suis mise à la fenêtre et j'ai vu des personnes prendre des photos de la cité pour immortaliser cet endroit. Ce marié sauf erreur de ma part habitait le Bâtiment B avec sa famille. En passant il avait baissé la vitre et avait fait un signe de la main avec un membre sa famille.






Cela m'a fait repenser au temps où dans la cité dès qu'il y avait un heureux évènement, l'ambiance de fête était présente durant plusieurs jours. Parfois, l'extérieur était aménagé pour accueillir les personnes et les groupes d'animateurs et chanteurs pour passer une soirée de fête et de partage avec tous les locataires conviés.

mardi 9 novembre 2010