vendredi 27 août 2010

LES MEDIAS NOUS TIENNENT AU COURANT DE LA SITUATION

http://www.lcm.fr/fr/fil-info/id-935-5-familles-font-de-la-resistance

Je viens de tomber par hasard sur un reportage de LCM mais je n'étais pas au courant que nous faisions de la résistance.

On rapporte que la démolition devait se faire depuis 2005 mais comment est-ce possible car cela fait pratiquement 1 an que les locataires ont déménagé aux Patios de ST Louis avant dernière construction. Tous les retards ne sont pas à mettre sur le dos des derniers locataires qui ne veulent pas se faire rouler dans la farine.

Nous n'avons pas abusé de nos droits et nous n'avons pas demandé au bailleur de nous construire une villa au bord de mer. Je ne pense pas avoir changé d'un iota depuis le début de notre volonté à vouloir partir dans le diffus c'est à dire maison de ville pour nos parents et nous soit deux locataires.

Dire que nous faisons de la résistance semble exagéré !

Exaspérée, par la situation que nous subissons et recevant une proposition faite par la Mairie pour aller vivre dans le 14ème dans une construction en cours de travaux et livrable en janvier 2011. Mes parents âgées  seront relogés dans le 15ème (ma mère est traumatisée, elle réalise qu'elle sera éloignée de moi alors qu'elle est incapable de se débrouiller seule au quotidien,sortir sans accompagnement et surtout suivre les consignes médicales. Elle refuse d'ailleurs de sortir depuis des mois. Son médecin s'inquiète car son traitement et indispensable).


Devant cet état de fait et marre d'entendre Notre Président Monsieur SARKOZY dire qu'il est le président de tous les Français et qu'il ne laisserait tomber personne, je me suis empressée de lui envoyer un mail pour le tenir au courant de mon dilemme.

Mon intervention n'a servi à rien car ma réclamation est revenu vers la préfecture, ensuite est passée par le service de la Cohésion Sociale qui m'écrit pour m'informer que ma réclamation a été transmise à mon bailleur qui justement ne semble pas se rendre compte de ma situation ! Tout ça pour ça.

Par ailleurs, j'ai écrit à Mme BOYER il y a quelques semaines pour lui rendre compte de mes problèmes mais sa réaction me laisse supposer que mon courrier n'a pas dû lui plaire.

je risque d'avoir au dessus de ma tête les foudres de la colère ! mais je dois bien m'exprimer !

Donc, je viens d'apprendre que la semaine prochaine il y aura une réunion prévue entre bailleur, locataires et membres de la Mairie du 15/16 mais cela fait des mois qu'une réunion était prévue et annulée par la suite.

Difficile de supporter cette situation qui mine au quotidien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire