mardi 24 août 2010

Mme VALERIE BOYER MET LES POINTS SUR LES i CONCERNANT LA DEMOLITION DES CRENEAUX

http://www.lamarseillaise.fr/soci-t-quartiers/val-rie-boyer-met-les-points-sur-les-i.html

(lire l'article de presse avant mon commentaire) merci par avance.

Aujourd'hui, en parcourant les journaux sur le net, je lis l'article de presse. Mme Valérie BOYER s'exprime sur la situation des derniers locataires des Créneaux et je reste choquée par ce qui est écrit. A ce jour, j'attends une réponse à mon courrier  puisque je lui ai exposé nos problèmes rencontrés mais je crois que je ne dois me faire aucune illusion d'après la lecture de cet article. je suis loin d'attendre BATMAN pour venir à mon secours mais je confirme que nous sommes loin d'abuser de nos droits. Pour ma part, je constate que nous sommes considérés comme des délinquants d'après cet articles et d'après nos origines de type N.A. AOC appelations d'origines contrôlées !
 
 Mme BOYER avance que nous avons eu des  propositions de qualité ce qui est totalement faux Quant aux
80 familles beaucoup en sont très malheureuses parce qu'elles rencontrent des problèmes.

Le programme de renouvellement urbain a été présenté d'une façon élogieuse et nous nous délections à l'avance pour sa concrétisation mais au final c'est bien autre chose qui est loin d'être conforme à la présentation.

Le projet de démolition a débuté en 1999, j'ai fait partie des premières réunions mais par la suite malgré mes demandes de faire partie du projet j'ai été oubliée. cela fait DIX ANS D'ATTENTE!!!!!!!!!!!!

 PROJET ANRU : plusieurs constructions
LOGEMENTS DANS LE DIFFUS
MAISONS DE VILLE
BD HANOI : endroit dégagé , agréable priorité locataires Bat B et D 10 familles environ sauf erreur
CALADON : locataires Bt B et D.
BD ODDO : locataires Bet 1 locataire Bt A
LES PATIOS DE SAINT LOUIS : locataires Bt D et A
LES VERGERS en COURS
Les locataires du Bat A n'étaient pas prioritaires et donc nous avons attendu sans nous inquiéter en faisant confiance.
Nos doléances : rapprochement familiale PARENTS et FILLE

« Je vous assure que les propositions faites étaient compatibles avec leurs attentes. Je ne rendrai pas publiques les adresses refusées mais c’est une insulte à tous les gens qui attendent un logement social."(Mme Valérie BOYER)
N'EST CE PAS UNE INSULTE QUE DE PROPOSER UN APPARTEMENT DANS UN TROISIEME ETAGE A MONTER A PIEDS POUR DES PERSONNES MALADES ET SOUFFRANT DE NOMBREUSES PATHOLOGIES ou bien DE LES SEPARER DE LEUR FAMILLE ALORS QU ILS SONT TOTALEMENT DEPENDANTS ????????

Nous avons vu partir les locataires et les propositions faites bien moins que 4 ou 5 ne correspondaient pas à notre attente.
Effectivement, cela serait une insulte si l'on refusait une opportunité en tenant compte de ceux qui attendent un logement mais n'est-ce pas criminel de démolir 4 bâtiments de 8 étages au lieu de réellement réhabiliter ces immeubles beaux, spacieux.
Les réhabilitations faites en 38 ans : placements de cumulus qui ont été changés peu de temps après en raison de fuites et inondations.
changement de fenêtres PVC sur des boiseries d'où des infiltration d'eau.
en 38 ans, il n'y a jamais eu de changement de toilettes, de baignoires sauf quelques privilégiés mais nous n'en faisions pas partie. Aucune grille de vétusté n'existe.

Où sont les maisons individuelles présentées lors du projet ANRU?

la construction des VERGERS est en cours sur un petit terrain, en contrebas les déchets, un terrain de décharge sauvage.

De notre bailleur , j'attends toujours une réponse à mon courrier du 31 mai 2010. Nous passons notre temps à relancer le gestionnaire qui gère plusieurs cités en même temps. Nous sommes abandonnés.
C'est un peu cavalier d'avancer que nous entamons un bras de fer, nous avons demandé des maisons de ville avec rapprochement familial c'est possible pour quelques locataires on va jusqu'à restructurer une villa pour y loger deux familles mais alors pourquoi pas nous !!!!

Nos parents sont venus dans les années 50/60, ne savent pas se débrouiller seuls comment peut-on les laisser et habiter plus loin après tous leurs sacrifices. Je pense que notre acte est loin d'être intéressé mais plutôt humain !

  Concernant le terrain des Créneaux : la mairie du 15ème avait avancé que ce terrain serait destiné à des jardins de familles destinées aux locataires des Créneaux. Ensuite, les parents d'élèves de l'Ecole privé de Notre dame de la Viste disent qu'il y aura un parking pour eux ? ensuite un projet de centre polysports !!!
ce jour, on avance la création d'un futur lotissement d'activité dont acte !

Quant aux Chauves-souris, elles iront voir ailleurs ! elles auront certainement plus de chance que nous car elles auront le choix d'aller où elles veulent contrairement à nous car on nous impose sans aucune possibilité de nous laisser nous exprimer!!!!!!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire