mardi 30 mars 2010

ROTATION DES CAMIONS



Aujourd'hui en regardant par la fenêtre j'ai vu au moins 6 camions qui tournent pour charger et décharger la terre. Cette terre est déchargée ailleurs et non sur le site des Créneaux comme la semaine dernière.

dimanche 28 mars 2010

LA VALSE DES CAMIONS



Durant cette semaine passée, nous avons eu droit aux allers-retours des camions chargés de terre pris du terrain d'en face où ont lieu les travaux. Ces camions traversaient la cité pour vider la terre où se dresser le bâtiment D
qui n'existe plus puisque la démolition de celui-ci a eu lieu en juillet 2009.
La cité se vide peu à peu de ses habitants.

mardi 23 mars 2010

LE PLAN D'AOU

article de presse de la marseillaise concernant le Plan d'Aou http://www.lamarseillaise.fr/soci-t-quartiers/la-concertation-l-eau-l-anru-dans-le-mur.html

PREPARATION DU TERRAIN POUR LES "VERGERS"



Depuis le 15 de ce mois, le terrain destiné à la construction des vergers est en préparation en espérant que le terrain sera dépollué rapidement .. les projets en cours sont sans cesse repris ! à savoir quel sera l'issue final de ce lieu. Depuis plusieurs années on nous présentait les futurs vergers dans un terrain qui n'était même pas acquis.

jeudi 18 mars 2010

ACTU POLITIQUE RECUPERE MON COMMENTAIRE SUR LA VISITE DU PREMIER MINISTRE EN VISITE ECLAIR AUX AYGALADES

http://actupolitique.net/xavier-darcos/le-premier-ministre-en-visite-eclair-aux-aygalades-centre-epide-146827.html (copié et coller pour voir le site, impossible d'y accéder en lien)
Bonjour, je viens de découvrir que le commentaire sur mon blog de l'actualité politique a été repris. Cela me fait plaisir mais je caresse l'espoir qu'un homme politique sensible à notre situation se dresse pour nous aider.

mardi 16 mars 2010

LA CITE DES ARTS DE LA RUE

De ma fenêtre je vois l'avancement du chantier, notre temps est compté dans cette cité des Créneaux que l'on a condamné à la destruction. Il ne reste que 3 bâtiments puisque le D a été détruit en juillet 2009. Laissera t-on la possibilité aux derniers locataires de rester jusqu'à la construction des "VERGERS à quelques pas du site des créneaux. Les terrains hatisent la convoitise des promoteurs immobiliers.La vie m'a appris à devenir méfiante et je doute fort que le site actuel des créneaux soit voué à un parc ou jardins familiaux. les projets changent tellement que je reste septique.

lundi 15 mars 2010

EUREKA LA PREMIERE PELLE EN ACTION!!!!!!!!!!!

Depuis l'annonce des travaux des lotissements "LES VERGERS" courant décembre 2009, aujourd'hui en l'an de grâce 2010 le lundi 15 mars, la première pelle est en action sur le terrain prévu pour la construction du dernier programme afférente au relogement des locataires des créneaux. Il reste sauf erreur de ma part moins d'une dizaine de familles sur le sîte des Créneaux.

dimanche 14 mars 2010







FRESQUE DES CRENEAUX JUSQU'AU CENTRE VILLE




















FRESQUE DES CRENEAUX JUSQU'AU CENTRE VILLE






Aujourd'hui en allant accomplir mon devoir civique en espérant que dis-je en caressant l'espoir d'une meilleure qualité de vie qui prend en compte toutes les couches sociales. je me suis surprise à sortir mon portable pour prendre des photos d'une fresque réalisée en 1993 à l'école maternelle et primaire de Saint Louis lieu du vote de ce jour.

mercredi 3 mars 2010

stop aux expulsions a imprimer

http://www.stopauxexpulsions.org/IMG/pdf/autocollant-ReSEL-valide.pdf

MANIFESTATION DU 13 MARS 2010 A MARSEILLE

FIN DE LA TREVE HIVERNALE LE LUNDI 15 MARS. Le réseau stop aux expulsions organise une manifestation nationale pour demander un moratoire des expulsions. plusieurs associations sont signataires. voir le site :
http://www.stopauxexpulsions.org/

LE RETOUR

Cela fait plusieurs semaines que je n'arrive plus à écrire tellement lassée de cette situation qui perdure. Le programme des Vergers est en attente... seulement les travaux des arts de la rue progressent. sinon rien autour de la cité. Que va t-il arriver pour les locataires restants dont je fais partie avec ma famille ? l'avancement des Arts de la Rue nous rappelle que l'on ne restera pas très longtemps en face.