vendredi 25 décembre 2009

LES CRENEAUX EN OCTOBRE 2009










Alors que l'on prétendait que la Cité des Créneaux était en retrait et qu'il fallait détruire pour construire ailleurs dans un espace restreint sans espaces verts autour et dans un cadre moins agréable. Moi, je dis tout simplement que cette cité est lovée dans un espace de verdure et qu'au lieu de détruire il fallait réhabiliter mais je doute que l'on veuille sauver cela alors que des gens vivent dans des conditions lamentables cet endroit serait certainement à leur yeux comme un second souffle.

LA CITE DES CRENEAUX ET LES SAISONS
















EN JANVIER 2009, la cité était recouverte de neige

LA CITE DES ARTS DE LA RUE





La Cité des arts de la rue prend forme les travaux avancent malgré la pluie et le mauvais temps.

vendredi 18 décembre 2009

DES FLOCONS DE NEIGE




Hier, aux alentours de midi, nous avons vu tomber des flocons de neige, dommage elle n'a pas tenu comme au mois de janvier.

Le PREMIER MINISTRE EN VISITE ECLAIR AUX AYGALADES CENTRE EPIDE







Le 17 décembre nous avons vu arriver plus d'une dizaine de fourgons de CRS aux alentours de 9h qui se sont arrêtés en bas de la cité des Créneaux sur le Chemin augustin Roux.
Intrigués, nous avons pensé que certainement une personnalité aller venir dans la Cité peut-être porteuse d'une bonne nouvelle afférente à la démolition de la Cité des Créneaux mais non...
Alors que se passe t-il aux alentours.. n'ayant pas lu la presse je ne savais pas que notre Premier Ministre François FILLON accompagné de deux ministres Fadéla AMARA et Xavier DARCOS venaient inaugurer le Centre EPIDE "Etablissement chargé de l'insertion sociale des jeunes en difficultés scolaires. Dommage, nous sommes à quelques mètres. Monsieur le Ministre aurait pu faire l'effort de venir voir ces quelques locataires qui restent dans la cité.
Ces CRS sont restés jusqu'aux environs de 14 h 15 dans le froid.

samedi 5 décembre 2009

VIVRE DANS LES TOILETTES !!!!!!!!!!!

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/obliges-de-vivre-dans-des-toilettes-publiques

il est choquant de constater dans quelles conditions vivent ces personnes sans compter ceux qui n'ont aucun abri alors que la démolition des hlm est programmée dans plusieurs villes.