vendredi 25 décembre 2009

LES CRENEAUX EN OCTOBRE 2009










Alors que l'on prétendait que la Cité des Créneaux était en retrait et qu'il fallait détruire pour construire ailleurs dans un espace restreint sans espaces verts autour et dans un cadre moins agréable. Moi, je dis tout simplement que cette cité est lovée dans un espace de verdure et qu'au lieu de détruire il fallait réhabiliter mais je doute que l'on veuille sauver cela alors que des gens vivent dans des conditions lamentables cet endroit serait certainement à leur yeux comme un second souffle.

LA CITE DES CRENEAUX ET LES SAISONS
















EN JANVIER 2009, la cité était recouverte de neige

LA CITE DES ARTS DE LA RUE





La Cité des arts de la rue prend forme les travaux avancent malgré la pluie et le mauvais temps.

vendredi 18 décembre 2009

DES FLOCONS DE NEIGE




Hier, aux alentours de midi, nous avons vu tomber des flocons de neige, dommage elle n'a pas tenu comme au mois de janvier.

Le PREMIER MINISTRE EN VISITE ECLAIR AUX AYGALADES CENTRE EPIDE







Le 17 décembre nous avons vu arriver plus d'une dizaine de fourgons de CRS aux alentours de 9h qui se sont arrêtés en bas de la cité des Créneaux sur le Chemin augustin Roux.
Intrigués, nous avons pensé que certainement une personnalité aller venir dans la Cité peut-être porteuse d'une bonne nouvelle afférente à la démolition de la Cité des Créneaux mais non...
Alors que se passe t-il aux alentours.. n'ayant pas lu la presse je ne savais pas que notre Premier Ministre François FILLON accompagné de deux ministres Fadéla AMARA et Xavier DARCOS venaient inaugurer le Centre EPIDE "Etablissement chargé de l'insertion sociale des jeunes en difficultés scolaires. Dommage, nous sommes à quelques mètres. Monsieur le Ministre aurait pu faire l'effort de venir voir ces quelques locataires qui restent dans la cité.
Ces CRS sont restés jusqu'aux environs de 14 h 15 dans le froid.

samedi 5 décembre 2009

VIVRE DANS LES TOILETTES !!!!!!!!!!!

http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/obliges-de-vivre-dans-des-toilettes-publiques

il est choquant de constater dans quelles conditions vivent ces personnes sans compter ceux qui n'ont aucun abri alors que la démolition des hlm est programmée dans plusieurs villes.

dimanche 29 novembre 2009

LA CITE DES ARTS DE LA RUE AVANT LES TRAVAUX







la cite des arts de la rue avant les travaux, anciennement usine d'huiles et savonneries l'ABEILLE plus de 3 000m2

samedi 28 novembre 2009

Bienvenue à Hélène SANIER
















Merci à Hélène SANIER qui a fait une prestation artistique autour de la démolition des Créneaux

Egalement le 27 juin 2009 la fête de la cité avec les partenaires associatifs de la cité dont photos de décoration ci-dessus.

jeudi 19 novembre 2009

COUCHE DE PEINTURE AVANT DE DEMOLIR ?
















NOUS RAPPROCHER DU NOYAU VILLAGEOIS C'EST NOUS APPROCHER DE LA POLLUTION !!!!!!!!











Bonjour,

Ce matin à 8h30 je regarde par la fenêtre et j'aperçois à quelques mètres de chez moi une fumée qui monte et va envahir la cité en face de la société de récupération de métaux et je me dis qu'il n'est pas normal de subir cela !

Et dire que bientôt la construction des vergers ne sera pas loin de cette fumée. je constate également que BOUYGUES IMMOBLIER construit sur le site de TLM alors qu'il y a environ
10 ans sauf erreur de ma part il y avait une pollution au CADMIUM.
Croyez-vous que l'on fasse le nécessaire pour préserver la santé des citoyens ?








mercredi 18 novembre 2009

LE STATUT LEGAL DES CHAUVES-SOURIS


Depuis plusieurs années, les chauves-souris sont nichés au dessus de mon appartement il y a un petit espace puisqu'il y a le chapeau (je pense que c'est le mot technique). actuellement, je pense qu'il sont en période de reproduction. Je les voyais sortir de mon côté au moins une vingtaine et rentrer dans leur espace à l'aube. il y avait des grottes sur le sîte des Créneaux qui ont été bouchées à la suite de plusieurs interventions de pompiers pour faire sortir des enfants il y a fort longtemps.

J'apprends que Mme Chantal JOUANNO Secrétaire d'Etat chargée à l'Ecologie, auprès du Ministère d'Etat, Ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer vient d'empêcher la coupure d'arbres en raison de la présence de chauves souris.

Que faut-il faire lorsque les chauves-souris sont logées dans des immeubles vouées à la démolition ?

Il y a eu la démolition d'un bâtiment (D), je doute que l'on se préoccupe des chauves-souris ?

"Toutes espèces de chauves-souris présentes en FRANCE sont légalement protégées par l'Arrêté Ministériel du 17 avril 1981 relatif à la protection de l'environnement.
Depuis 1979, au niveau international, la Convention de Bonn et la Convention de Berne demande aux état contractant d'assurer la protection de toute espèces de chauves-souris décrites dans les annexes, ainsi que la protection des gîtes de reproduction et d'hibernation.

En 1992 la directive "Habitat-faune-flore" demande aux pays de la Communauté Européenne la protection stricte de toutes les espèces de chiroptères... ainsi que la désignation de zones spéciales de conservation pour les 12 espèces..

19 espèces sont classées dans la liste rouge de la faune menacée de FRANCE et 13 espèces sont présentes sur la liste rouge mondial"
www.lpo.fr/detresse/cds/cds-paca.shtlm

jeudi 12 novembre 2009

AVIS DE CONSTRUCTION


AVIS DE CONSTRUCTION "LES VERGERS"


Dans le cadre du projet de relogement des locataires restants de la cité "Les Créneaux", la construction de 41 logements aura lieu prochainement à quelques mètres de la cité que l'on veut absolument détruire. Le problème est que ce terrain est pollué, durant des années les personnes venaient décharger leur poubelle : bidons de peinture, gravats, tolerie, carcasses de voitures...etc...En face, nous aurons une dechetterie, des bennes chargées de matériels, une société de récupération de déchets non ferreux : cuivre, aluminium, démolition industrielle etc.. derichebourg,

le cadre ne sera plus le même. Et oui, le matin on entend les oiseaux, on a une vue agréable et dégagée, des espaces verts.
Prochainement, nous serons réveillés par le bruit des bennes que l'on charge de bon matin aux alentours de 6 heures, nous aurons la poussière de métaux en guise de rosée du matin.
Et dire que ce projet de renouvellement urbain a été mûrement pensé afin de nous intégrer dans un noyau villageois!!!!!!!!!!!!!!!!! P.S. CLIQUEZ SUR LA PHOTO

lundi 9 novembre 2009

LE COMPTE A REBOURS....AU 7 NOVEMBRE 2009

Nous sommes le 9 novembre, toujours locataires de la cité des Créneaux, vouée à la démolition.
Les locataires restants des bâtiments A et C ont reçu un courrier recommandé courant mai daté du 7 mai 2009 informant les locataires qu'ils avaient jusqu'au 7 novembre pour partir :
"A cette date, vous devrez avoir libéré les locaux loués et les restituer libres de toute occupation, cette injonction est opposable à l'ensemble des occupants du logement."
Vous devrez à la même occasion acquitté la totalité des loyers, charges, impôts liés à l'occupation des locaux, le cas échéant les réparations locatives, et plus généralement avoir satisfait à toutes les obligations d'un locataire sortant.
Vous disposez d'un droit à être relogés dans les conditions prévues par les articles 13 & 13 bis de la loi 48-1360 du 1er septembre 1948 pourtrant modification et codification de la législation.......
où va t-on aller ? ....

mardi 3 novembre 2009

bienvenue à ce nouveau membre







Bienvenue à toi Benaïssa, eh oui il y a longtemps ta maman (rabi yarhamha) vivait au bâtiment A au 4ème étage porte 15. elle y a vécu de nombreuses années avec son mari (R.Y) après son décès elle a vécu seule et à l'annonce de la démolition des créneaux elle a été traumatisée et demandait à mourir avant de voir cela car elle disait qu'elle ne survivrait pas à un déménagement à son âge et à la perte des personnes qui l'entourent.
Elle me manque beaucoup, elle avait beaucoup de caractère et beaucoup de coeur et n'hésitait pas à venir me voir alors que je vis au 8ème étage lorsque j'étais malade.

Il ne reste que trois bâtiments A, B, C, car le D a été démoli durant la deuxième quinzaine de juillet. beaucoup de personnes sont venues voir avec beaucoup de tristesse. depuis les années 90 on parlait de démolition et l'on a fini par croire que cela n'arriverait jamais. Avec l'année européenne de la culture, la cité doit être effacée dès que possible. la cité des arts de la rue se construit en face nous alors que la cité des créneaux se détruit. Et oui, place à la culture !
j'ai trouvé ces photos sur le site de dominique pipet concernant la démolition du Bâtiment D. dès que possible j'ajouterais les miennes.
P.S. j'ai récupéré ces photos sur le compte de DOMINIQUE PIPET